Catégories
HairNews

5 astuces pour limiter la chute de cheveux à l’approche de l’automne

Les feuilles des arbres ne sont pas les seules à tomber en automne. Les cheveux peuvent  également chuter par poignées. Mais pas de panique, ce phénomène saisonnier est complètement naturel, et peut même être réduit en adoptant les bons gestes.

L’arrivée de l’automne est un bouleversement pour beaucoup. Le retour des vacances, le stress de la reprise du travail/de l’école après les congés d’été, ou encore le changement de température sont tout un tas d’éléments susceptibles d’entraîner la chute des cheveux. Mais n’ayez crainte, sachez qu’il existe des solutions si vous perdez plus de cheveux que d’habitude durant cette période. Il est avant tout important d’en comprendre les causes. 

Quelles peuvent être les raisons de la chute de cheveux à l’approche de l’automne ? 

En été, les cheveux sont soumis à un enchaînement d’agressions tels que l’exposition abusive au soleil, le contact avec le chlore ou l’eau salée lors de baignade en piscine ou en mer. Ces éléments participent certes, à la construction de bons souvenirs, mais peuvent avoir un effet destructeur sur la fibre capillaire. Résultat: le cheveu est attaqué, la mélanine dégradée (ce qui éclairci la chevelure), et la kératine fortement touchée (les rendant beaucoup plus cassants). Généralement, les dégâts se constatent au bout de quelques semaines, autrement dit : peu avant ou durant le mois de septembre. 

L’état moral d’une personne peut aussi avoir un impact sur la santé de ses cheveux. La fatigue accumulée durant les congés d’été ainsi que le stress de la reprise peuvent être la cause de la chute de cheveux à l’approche de l’automne. 

Et enfin, vos cheveux peuvent être dans la phase télogène de leur cycle de vie. Cette dernière correspond à la période de fin de vie de la fibre capillaire, qui tombe, pour ensuite laisser la place à la pousse d’un nouveau cheveu. La durée de cette phase est d’environ 2 à 4 mois. Sachez également que chaque personne, homme ou femme, peut perdre entre 100 et 150 cheveux par jour. Ce phénomène est tout à fait normal. 

Quels gestes ou soins à apporter aux cheveux pour limiter la chute saisonnière ? 

1- Prendre soin de ses cheveux en été 

Profiter du soleil peut-être une réelle source de plaisir en été. Mais il ne faut pas oublier de protéger les cheveux contre les trop fortes expositions aux UV, pouvant abimer votre cuir chevelu et assécher votre fibre capillaire. Il est aussi important de rincer systématiquement sa crinière après un bain dans la piscine ou dans l’eau de mer.

2- Appliquer des soins fortifiants et anti-chutes

Pour éviter la casse ou la chute des cheveux à l’arrivée de l’automne, il est important d’appliquer des soins permettant de fortifier le bulbe et la fibre. Vous pouvez par exemple opter pour le shampoing vitalité absolue Elenature pour fortifier les cheveux, puis appliquer un masque nutritif intense comme le masque Réparation Extême permettant de restructurer la fibre en profondeur. Au quotidien, il faudra privilégier une brume hydratante sans rinçage.

3 – Procéder au massage capillaire 

Outre l’application de soins, le massage du cuir chevelu peut donner de très bons résultats. Effectué du bout des doigts, une fois par jour pendant plusieurs minutes, ce geste favorise la circulation sanguine et permet d’apporter tous les éléments favorables et nécessaires à la densification du bulbe. N’oublions pas le sentiment de détente que peut procurer un bon moment de massage. Et comme vous vous en doutez, tout ce qui est bon pour le moral est aussi bon pour les cheveux ! 

4 – Veiller à son alimentation

Selon ses causes, la chute de cheveux peut être ralentie voire complètement stoppée par une alimentation saine. Veillez donc à manger varié et équilibré régulièrement pour éviter les carences susceptibles d’accélérer la chute. Une alimentation riche en fer, vitamine C, zinc ou encore vitamine B8 ne fera qu’améliorer la santé de vos cheveux.

5 – Limiter les sources de stress 

Les liens entre le stress et la chute de cheveux sont scientifiquement prouvés. Il est donc important d’éviter les facteurs aggravants à l’approche de la période automnale. N’hésitez pas à vous consacrer à des activités qui vous sortent de votre quotidien. Qu’elles soient sportives ou encore culturelles, ces dernières doivent vous permettre de relativiser et décompresser au mieux. Pensez aussi à respecter un temps de sommeil minimal et optimal vous correspondant au mieux. À savoir qu’un adulte a besoin de dormir entre 7 et 9 heures pour se sentir complètement revigoré. 

 Bonus : consulter un dermatologue 
Si vous pensez que votre chute de cheveux n’a aucun rapport avec les raisons précédemment citées, n’hésitez pas à consulter un dermatologue qui saura vous conseiller un traitement adapté. Il pourra vous prescrire des compléments alimentaires et/ou médicaments permettant la densification du bulbe capillaire, diminuant ainsi les risques de chute, et favorisant, au passage, la repousse des cheveux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *